Barriques baroques

Alice Julien-Laferrière (Vénus), violon  / Romain Bockler (Bacchus), chant
Julie Dessaint (ménade et suivante de Vénus), viole de gambe / Mathieu Valfré (philosophe), clavecin
Pierre-Alain Four : écriture, dramaturgie, mise en scène

L'amour ne doit-il pas nécessairement triompher du vin, ce plaisir fugace et commun ? C'est ce que pense Vénus, déesse olympienne, qui a fait don des passions aux humains. Mais Bacchus conteste : ce dieu de l'Olympe, qui leur a fait présent de l'alcool et de la débauche, espère plier - à son avantage - le match entre ces deux plaisir.

Paroles tentatrices ou tranchantes, musiques subversives ou séductrices, tout s'allie pour faire de Barriques barques une tragédie ironique, qui questionne sans disserter de nos choix existentiels : Que fais-je des plaisirs ? En suis-je l'esclave ou sais-je en jouir ? À quoi est-ce que je m'enchaîne ? Amour ou vin ? Et si je décide de m'en affranchir, est-ce que je ne risque pas de renoncer aux délices que m'offre l'existence ?

Bacchus, dieu du vin, du théâtre, de l’ivresse et des illusions, mais aussi protecteur des arbres, esprit de l'écorce, des sucs vitaux et du renouveau printanier, nous entraîne dans un concert (très) baroque...

Le programme musical de Barriques baroques met à l’honneur une cantate inédite à ce jour, la cantate posthume de Bernard Burette intitulée Bachus (1729). Celle-ci est accompagnée d’extraits de L’Amour et Bacchus de Nicolas Clérambault (1746), ainsi que de L’Automne de Joseph Bodin de Boismortier (1738). En complément de ces cantates, des airs extraits des Recueils d’airs sérieux et à boire de Julie Pinel (1737), et de Jean-Baptiste de Bousset (1708), les airs de celui-ci étant dédiés à Mme La Duchesse de Bourgogne. Se mêlent à ces œuvres quelques extraits des opéras Bacchus et Sémélé de Marin Marais, dont le prologue s’intitule Les Bacchanales et se passe dans un lieu consacré à Bacchus. Des pièces instrumentales de François Couperin (Les Délices, Les Vendangeuses, Enjouements bachiques, Tendresses bachiques) viennent ponctuer le spectacle.


Un spectacle "sur place et à emporter"

Nous vous proposons des bouteilles musicales à emporter pour prolonger la dégustation, et retrouver le concert chez soi, avec un verre et la musique du spectacle.

Vous pourrez également repartir avec le verre du spectacle, à l'effigie de Vénus ou de Bacchus.

Les bouteilles musicales sont une idée originale de l'Ensemble Artifices et des éditions Seulétoile pour innover dans leur manière de diffuser la musique enregistrée.

Pour en savoir plus rendez-vous sur les éditions Seulétoile

 

Top
Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur.

Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés. Les cookies sont également utilisés pour la personnalisation des publicités. Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers. Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.
Tout refuser
Personnaliser
Tout autoriser
Paramètres cookies